LES VIGILANTS

Vigilants - Vigilants Noirs - Vigilant Archery - Licornes Vigilantes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hulk Return

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Hulk Return   Mar 2 Mai - 16:40

Parangon City, dans une base secrète militaire.

Quatre généraux se trouvent dans une salle de conférence, regardant un diaporama sur un écran blanc.

Le général Mc GORNEY met fin à la projection après ce qui semble-t-être le dernier slide puis prend la parole :
- « Ces … traitements nous permettraient, sur le papier, de créer de super-soldat quasiment invincible, à l’image d’un Hulk intelligent ou d’un docteur Samson. Par contre, certains de nos psychiatres nous ont mit en garde face à quelques problèmes psychologique que cela pourrait entrainer chez certains sujets.
- (général GITTRY) Le mieux serait donc de faire un test sur une personne, sacrifiable, et de voir ce qui se produit exactement, non ?
- (général Mc GORNEY) Affirmatif. Il faudrait trouver une personne ayant un secret d’habilitation nécessaire, avec une forte personnalité, cela limitera les risques de démence d’après l’étude préalable.
- (Général GITTRY) Je pense avoir un tel élément. Il s’agit du lieutenant UNDERMARK. Il a le niveau d’habilitation ‘secret défense’ et est une très forte tête. Il a rempli une mission au cours de laquelle il fut fait prisonnier. Apparemment, ses geôliers l’ont torturé plusieurs semaines puis l’ont relâché au bout de deux semaines. Le lieutenant est allé se faire soigné dans un hôpital civil puis, dès qu’il s’en est senti capable, à terminé la mission avec succès. Je ne pense pas être en mesure de trouver meilleur profil.
- (général Mc GORNEY) Quelqu’un a-t-il des objections ? Non ? Parfait, je retiens donc ce candidat. Général GITTRY, veuillez transférer le lieutenant UNDERMARK sur la base aérienne de Cold Mountain dans les plus bref délais. Passons au projet suivant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Mer 3 Mai - 11:43

Base de Cold Mountain, le 17/03/2006 19H30.

Je viens de prendre possession de mes quartiers.

J’ai suivi un process d’arrivée suivis d’un check (plus que pointu) de mes capacités physiques et intellectuelles.

Apparemment, je devrais subir un entrainement spécifique en vu d’une mission top secrète.

Une jeune psychiatre, fort jolie au demeurant assurera mon suivi afin de s’assurer que je supporte bien tout ça.

Elle m’a aussi demandé de tenir un journal afin de garder une trace de mes impressions et de l’amélioration de mes capacités (??).

J’avoue ne pas très bien savoir où ils veulent en venir, mais bon, après tout, ils sont volontairement restés le plus vague possible.


Lieutenant UNDERMARK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Mer 3 Mai - 11:57

Evaluation 1
Sujet UNDERMARK, le 17/03/2006

Les capacités physiques du sujet sont bien supérieures à la moyenne, sans pour autant être hors normes.

Les capacités intellectuelles sont à peine moins bien.

Il possède une résistance à la douleur et une volonté qui, elles, sont tout à fait exceptionnelles.

De ce point de vue, il s’agit du candidat idéal.

Je me permettrais toutefois d’émettre un avis défavorable : il s’agit d’une personne stoïque, détachée du monde qui l’entoure, avec un mode de pensée relativement calculatrice, ce qui explique ses excellents états de services. Par contre, dans le cadre de ce projet, cela pourrait se révéler inquiétant.

Capitaine Elisabeth STROM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Mer 3 Mai - 12:02

Note à l'adresse du capitaine STROM, le 17/03/2006.

Capitaine, veuillez commencer les traitements dans les plus brefs délais.

Nous prenons bonne note de vos remarques, mais nous plaçons toute notre confiance en la personne du lieutenant UNDERMARK.

Vous pouvez toutefois le surveiller d’aussi près que vous le juger nécessaire et nous remonter toutes observations que vous jugerez utile de faire hors de vos comptes rendu officiels.

Général Mc GORNEY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Mer 3 Mai - 14:49

Base de Cold Mountain, le 18/03/2006 19H30.

Je ne sais pas au juste quel est le but de cette préparation, mais je dois bien avouer que les résultats sont étonnants !

Les médecins m’ont emmené dans une salle de sport pourvue de parois en plomb. Je dois bien avouer que cela m’a quelque peu inquiété dans un premier temps.

Ensuite, ils sont partis et m’ont demandé de faire du sport. La porte était verrouillée, j’avais un plateau repas (une ration de combat …) dans un coin, sur une table.

N’ayant rien d’autre à faire, je suis allé sur le vélo elliptique (une sacré bonne machine au demeurant) et je comptais en faire jusqu’à ce que je commence à transpirer un peu avant de passer à la suite.

Le résultat est que ce sont les médecins qui m’ont arrêté, en m’apprenant au passage que le vélo était au maximum de résistance et que j’étais dessus depuis près de dix heures !

Je n’ai pas vu le temps passer !

Le pire de tout, c’est que je ne transpirais toujours pas.

S’en est suivi un autre check up complet.

Toujours aucune explication de leur part.

Ensuite, j’ai eu droit à une petite séance avec le capitaine qui tient le rôle de psy. Joli brin de fille au passage. Ca faisait bien longtemps que je n’avais plus été tenté. Il faut dire que j’ai pas mal enchaîné les missions ces dernières années … Cela n’a tout simplement pas laissé de place pour les sentiments …

En fin de séance, nous parlions de choses et d’autres quand je me suis étonné moi-même en l’invitant à diner. Elle a accepté, à ma grande surprise.


Lieutenant UNDERMARK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Ven 16 Juin - 11:17

Cold Mountain, le 12/04/2006.

Compte rendu sur support DVD de la comparution personnelle du capitaine STROM et du général Mc GORNEY.

Comparution menée par le général GITTRY.

- (G.G) Général Mc GORNEY. Que pouvez-vous nous dire du déroulement du projet super soldat V21.4 ?
- (G.McG) Le lieutenant UNDERMARK est arrivé à cette base le 17/03/2006 au matin. Un check up complet fut réalisé et il fut déclaré apte par nos médecins. Seule le capitaine STROM, en tant que psychiatre, a émit certaines réserves.
- (G.G) J’ai lu tout ces documents. La commission sait tout cela. Nous voulons savoir à quel moment les choses ont échappées à votre contrôle.
- (G.McG) Au cours de la première semaine, tout allait pour le mieux. Les capacités physiques du sujet se développaient de façon exponentielle et son niveau cognitif restait stable. Le capitaine STROM nous envoyait, quotidiennement, un rapport plus qu’encourageant. En fin de seconde semaine de traitement, l’on m’a rapporté un esclandre au mess des officiers entre le capitaine STROM et le lieutenant UNDERMARK. J’ai convoqué le capitaine dès j’eu pris connaissance de cette histoire, au court de l’enquête préliminaire sur les événements qui ont aboutit à la mise en place de cette commission.
- (G.G) Capitaine STROM. Pouvez-vous nous éclairer sur ce point ?
- (C.S) Suite à mes réserves, le général Mc GORNEY m’a autorisé à suivre le lieutenant UNDERMARK d’aussi près que j’en éprouvais le besoin. J’ai donc mis en place une suite d’entrevues quotidiennes. Au début, le lieutenant était une personne calme et introvertie. Au fur et à mesure des expériences, il est devenu plus extraverti avec des humeurs changeantes … Et pour finir …
- (C.G) Capitaine STROM ! Quand vous avez observé ces changements chez le sujet, vous n’avez pas alerté vos responsables hiérarchiques ?
- (C.S, de plus en plus mal à l’aise) Et bien … Le lieutenant UNDERMARK m’a … invité à manger un jour … J’ai accepté. Me rapprocher de lui en-dehors de nos entrevues quotidiennes était un bon moyen de le suivre encore mieux. La situation a malheureusement échappée à mon contrôle et nous nous sommes rapprochés au-delà de qui est permis. Quand je me suis rendu compte des changements, il était déjà trop tard.
- (C.G) Très bien. Vous reconnaitrez donc que vous portez une grande part de responsabilité dans ce qui s’est donc produit.
- (C.S, dans un murmure) Oui.
- (C.G) La commission vous fera part de sa décision dans les prochains jours. En attendant, comme vous le savez tous, nous sommes parvenus à capturer le lieutenant UNDERMARK, qui se fait maintenant appeler «Hulk Return». Capitaine STROM, que pensez-vous des résultats de l’expertise mentale ?
- (C.S) Je ne mets pas en doute le comité d’experts choisi. Je ne peux que confirmer leurs conclusions. Les multiples troubles de la personnalité que connaît maintenant Hulk Return font que ce ne sera jamais rattrapable.
- (C.G) Bien, au vu des états de services du lieutenant UNDERMARK, il sera donc préférable de le déclarer disparu en mission. Quand à ce Hulk Return, nous l’enfermeront au Zig jusqu’à ce que nous trouvions une possibilité de soin. Général Mc GORNEY, il apparaît clairement que le protocole utilisé est imparfait. Nous mettrons donc le projet super soldat en stand by jusqu’à ce qu’il soit grandement amélioré. Fin de la séance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Ven 16 Juin - 13:32

Saint Martial, quelques mois après son évasion du Zig. Hulk Return vient de cambrioler une nouvelle banque et se cherche une nouvelle cible rapide quand il tombe sur un message codé de Ian le requin.

Il s’en va donc le rencontrer.

- (HR, atterrissant lourdement devant Ian) Tu veux me voir ?
- (Ian, sursautant) Salut Hulk ! Oui, effectivement. J’ai un boulot avec pas mal de thunes à la clé : cambrioler une banque à Thalos Island.
- (HR) Parangon City … Mouais, ça pourrait être marrant. Tu t’occupes du transport et moi du reste. Pour les gains, on se fait du 75 – 25. 75 pour moi, bien entendu.
- (Ian) Houla, non ! Je m’occupe du transport et on fait part égale entre tes potes et moi.
- (HR) Non, y a pas de potes qui tienne, j’y vais tout seul.
- (Ian) Tu ne pourras pas y arriver seul mec. Vas-y accompagné s’il te plait, je vais mettre pas mal de thunes pour organiser tout ça et je voudrais pas que tu me foutes le …
- (HR le choppant par le col) Tu me prends pour qui là ? Je suis pas comme cette lavette de Zane, j’ai besoin de personne moi, vu ? Tu m’organises ton truc, je vais me servir, et on fait 75-25 à mon retour, vu ?
- (Ian, palissant) OK, OK, ça roule, on se calme. Tiens, prends ça, c’est le nom du pilote qui te conduira à Thalos. Tu le trouveras à l’endroit habituel.
- (HR, souriant) Et ben tu vois, finalement, on s’entend

Hulk Return rejoint le point de rendez-vous en quelques bonds. De là, il part pour Thalos où il se livre à un véritable carnage, détruisant tout sur son passage : policier, simple passants, voitures, abris de bus et même des parcmètres ou des poubelles. Il laisse libre court à son humeur.

Une fois entré dans la banque, il regarde tout le monde et annonce qu’il laisse trente secondes avant de tuer tout ce qui bouge. L’effet est immédiat et tout le monde se rue dehors.
Il se débarrasse dans aucun mal des quelques gardes restant puis s’en va gaiement ouvrir le coffre-fort à mains nues.
Il ramasse son butin en chantonnant et repart comme si de rien n’était.
Sur le chemin du retour, quelques policiers tentent de s’interposer, mais Hulk s’en débarrasse sans même prendre la peine de poser ses sacs de billets au sol.

Tout se passait donc pour le mieux, du point de vu de Hulk Return s’entend, jusqu’à l’arrivée du SWAT et d’un super héro.

- (Agent du SWAT) Hulk Return, vous êtes en état d’arrestation, couchez-vous face au sol et mettez vos mains sur la nuque !
- (HR, tout souriant, pose ses sacs et commence à avancer) Ecoute petit mec. Tu te pointes face à moi, tu me dis même pas bonjour et … Et, franchement, tu crois que je vais me laisser faire ? Allé, venez par là qu’on fasse connaissance.

Le combat, bien violent, comme à l’habitude pour HR, ne dure pourtant que quelques minutes, le commando du SWAT, accompagné d’un blaster, l’emporte sans trop de perte (à peine deux ou trois hommes à terre).

Quand à Hulk Return, il ne se réveillera pas avant d’arriver dans une cellule, au Zig.


Dernière édition par le Ven 16 Juin - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Ven 16 Juin - 15:26

HR est allongé sur un lit, les mains sous la nuque, les jambes croisées. Il somnole, paisiblement.

Cela fait maintenant trois semaines qu’il est au zig.

Après quelques «accidents» les gens ont vite cerné le personnage et l’ont laissé en paix. Plus personne ne dit quoi que ce soit quand il va se servir sur leur plateau repas.
Même le cuistot lui donne une maxi-ration sans rien demander en échange (ce qui est loin d’être son habitude pourtant …)

Tout ceci explique très certainement pourquoi le compagnon de cellule d’HR se montre aussi silencieux, assit sur sa chaise à le regarder comme s’il s’agissait de son bourreau (il faut dire que c’est un peu le cas).

Tout à coup, il y a un bruit d’explosion, les murs tremblent. Puis tout redevient calme. L’homme sur sa chaise sursaute. HR, lui, se contente de s’asseoir et de sourire en regardant le champ de force qui protège la porte de la cellule.

On commence à entendre des cris lointains. HR se lève et s’approche autant qu’il peut de la porte.

Nouvelle explosion, nouvelle secousse. Le champ de force vacille mais tient bon.

HR attend.

Nouvelle explosion. Cette fois, le champ de force s’éteint. HR remonte ses manches et martèle la porte qui cède en à peine quelques secondes. Une fois dans le couloir, il fauche quelques prisonniers qui courent dans tous les sens. Le résultat est immédiat, tout le monde s’écarte sur son passage. Il exulte. Tous sont conscients de sa puissance. Tous fuient vers la courre. HR, lui, remonte vers les coffres où doivent se trouver ses effets personnels.

Au bout de quelques minutes, il ne croise plus grand monde … Et il est complètement perdu.

Tout à coup, il croise cinq gardes armés qui le mettent en joue. Parfais. HR regrette juste de ne pas avoir d’appareil photo pour prendre la tête qu’ils font en s’apercevant que leurs balles ricochent quelque peu. HR, dans la furie de la bataille prend tout de même soin d’en garder un apte à le guider afin de le mener à ses affaires.

En arrivant vers la fameuse pièce, il entend du bruit. Il décide donc de se débarrasser du maton et entre, prêt à en découdre. Le spectacle qu’il voit lui enlève immédiatement toute envie de se battre avec qui que ce soit.

Une jeune femme, aux formes plus que généreuse est là, à moitié nue, en train de s’habiller. HR admire le spectacle qui s’offre à lui, tout émoustillé. En regardant autour de cette magnifique créature, il voit deux matons à terre, une tenue orange jetée sur l’un d’eux.

Notre brute entre en lançant un « Salut poulette ». Cette dernière sursaute et lui fait immédiatement face en enflammant ses mains. Elle se détend quelque peu en voyant la façon dont cet intrus est habillé. Sans se démonter, elle continu ce qu’elle faisait … En prenant son temps. Après tout, si cet idiot tombe sous son charme, cela ne serait pas un mal pour sortir d’ici …

HR, sur le point d’exploser va chercher ses affaires et se change, lui aussi. Il a presque fini quand la poulette s’approche :

- (Miss Mytho) Hé le gros ! Tu sais comment on sort d’ici ?
- (HR) Ouaip. C’est pas la première fois que je fais la malle d’ici.
- (MM) Ben qu’est-ce que t’attends pour me montrer le chemin mon grand ?
- (HR) Je sais pas … j’ai quoi à y gagner, moi ?
- (MM, un peu désabusée) A ton avis ? Je suis une femme, t’es un mec, tu veux que je te fasse un dessin ???
- (HR, souriant de toutes ses dents) Non, non, je voulais juste être sûr de ce que tu avais à proposer poulette. Allé, viens, c’est par là que ça se passe.

Quand à la suite et bien disons que notre HR était un peu pressé de passer à la suite des festivités, le chemin vers la courre où se trouvaient les hélicoptères d’Arachnos fut très rapide (en ligne droite en passant à travers les murs si besoin, quand aux gardes, aucun n’était en mesure de résister à une brute et un corrupteur en même temps). HR se chargea ensuite d’enlever le surplus de poids dans les appareils volant (désolé les gars, y a pas de place pour plus de trois personnes … Et encore, c’est juste parce que je ne sais pas piloter … Quoi que si en fait … Hep pilote, désolé, je viens de décider que c’était pas plus de deux, bye bye !). Une fois arrivé aux Insoumises, HR et MM ne sont pas sortis tout de suite de leur véhicule, mais bon, n’allons pas risquer la censure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Hulk Return   Mar 8 Aoû - 14:29

Après leur sortie de prison, HR a donc emmené MM dans sa base, où ils ont rencontré les GELLUC.

Même HR s’est rendu compte qu’habiter là-bas ne serait pas possible (les GELLUC avaient tendance à venir travailler à n’importe quelle heure et étaient, surtout Robert en fait, un peu maniaques sur la propreté des lieux). HR a donc pris la décision de louer un appartement.
Il a donc décroché le téléphone et obtenu un rendez-vous pour visiter un appartement et le louer s’il faisait l’affaire (HR se demande encore si son interlocuteur parlait de la location ou de lui). Nos deux malfrats attendaient donc, en civil (pas très facile pour HR au passage …) devant un petit immeuble de fort Darwin quand un cinquantenaire – costard, cravate, attaché case – arrive en regardant sans cesse par-dessus son épaule.

- (regardant HR, palissant, en se demandant dans quoi il s’était encore fourré) Bonjour, je suis de l’Agence Immobilière des Insoumises, ou A2I, c’est pour visiter l’appartement ?
- (MM) Bonjour monsieur, oui, oui, c’est nous.
- (A2I) Et bien je crois que nous auront un problème (désignant HR de la main) : je crains que monsieur ne tiendra pas debout … Mais ne vous inquiétez pas, nous avons des appartements qui feront l’affaire … Si une hausse du loyer ne vous dérange pas.
- (HR) L’argent n’est pas un souci. C’est où ?
- (A2I) Je crois que nous avons quelques disponibilités à Gandville, mais cela fera 1 500 inf. par mois.
- (HR, s’adressant à MM) Erf, Grandville ça va faire un peu loin de la b …
- (MM, s’empressant de couper la parole à notre lourdaud national) Ce n’est pas grave. Quand pourrons-nous le visiter ?
- (A2I, venant de comprendre à quoi il avait affaire) Ha oui, heu … En fait, je viens de me rappeler que tous ces appartements sont prit malheureusement, mais j’ai connaissance de quelques collègues qui …
- (MM) Bon ça va, ta gueule j’ai compris. Viens Hulk, on laisse tomber …
- (HR) Non, on laisse pas tomber du tout. Hé le vieux, j’ai un arrangement à te proposer. Soit tu nous fait visiter l’appartement à Grandville, soit tu survit pas à … Heuu, soit je te bute tout de suite là maintenant !
- (A2I, comprenant que le tas de muscle ne plaisante pas) Ho, ça me revient maintenant, effectivement nous devons avoir un appartement de libre à Grandville. Il suffit que je passe par l’agence pour récupérer les clés. Par contre j’ai d’autres rendez-vous de prévus, je vous donne l’adresse et nous nous retrouvons là-bas demain à la même heure ?
- (HR, souriant) D’accord !
- (MM) Non, pas d’accord du tout. Ho, le gros, tu vois pas qu’il te mène en bateau ? (se retournant vers A2I) on t’accompagne jusqu’à ton agence et on va voir cet appartement directement, compris ?
- (A2I, blêmissant) Oui, bien sûr mademoiselle. Veuillez m’excuser, j’ai été indélicat. Allons-y …

Notre petit trio va donc jusqu’à l’agence A2I, notre homme les laisse à l’accueil et va voir son chef afin de lui expliquer la situation. Celui-ci, courageux, décide donc de prendre les choses en main.
- (A2I chef, sourire émail diamant) Madame, monsieur, bonjour. Veuillez pardonner mon collègue, mais il a parlé sans savoir. Les seuls appartements libre que nous avons sont à Fort Darwin et dans les environs …

Baf
- (MM, regardant HR) Mais pourquoi t’as fait ça ??
- (HR) Il ment.
- (A2I chef) Non, non, je vous assure, nous n’avons rien de libre …

BAF
- (HR) Me prend pas pour un con.
- (MM) Du calme le gros, il dit peut-être la vérité
- (A2I chef, se relevant, un peu décoiffé) Oui, calmez vous, elle n’a …

BAF
- (MM) Mais arrêtes ça gros con !
- (HR) Nan, tant qu’il nous trouve pas un appart, je tape.
- (A2I chef, le sourire un peu moins émail diamant) Je crois que nous allons pouvoir trouver un terrain d’entente. Je crois me rappeler qu’un locataire ne nous a pas réglé son loyer …
- (secrétaire A2I) Non non monsieur, il est passé nous régler ce matin …
- (A2I chef, hurlant) TOI TA GUEULE ET OCCUPE TOI DE TON C** !! (remettant son costume en ordre en retrouvant son calme) Bien, vous l’expulsez et je vous laisse l’appartement.
- (MM) D’accord, mais nous ne verserons pas de caution et le premier mois sera gratuit (regardant la secrétaire, soudain très intéressée par son écran) car nous avons déjà payé ce matin, n’est-ce pas ?
- (A2I chef) Parfait, je vous donne les clés et l’adresse, l’appartement est à vous.

Après quelques signatures de contrats et le départ de nos deux tourtereaux, la secrétaire va récupérer les papiers tout en évitant de croiser le regard de son chef.
- (A2I chef) Quoi encore ?
- (secrétaire A2I, froide) Non, rien monsieur.
- (A2I chef) Vous auriez fait exactement la même chose si c’était vous qui vous étiez prise les claques !
- (secrétaire A2I) Il y avait certainement une autre solution. Cette brute va certainement le tuer !
- (A2I chef) Et alors, mieux vaut lui que moi, non ? Et ils n’auront certainement pas de problèmes d’argent.
- (secrétaire A2I) Comment pouvez-vous en être sûr ? Et même s’ils ont l’argent, il est loin d’être certain qu’ils nous versent le loyer …
- (A2I chef) Alors dans ce cas, ils accepteront certainement de nous rendre quelques services ? Ho et puis ça suffit, si vous voulez discuter mes décisions, la prochaine fois, c’est vous qui vous y coller, on verra bien comment vous réagirez !

Au final, MM et HR auront gagné l’appartement d’un jeune cadre dynamique qui leur aura aussi donné tout ses meubles. Personne ne sait où est parti cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hulk Return   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hulk Return
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GP Hulk Project 2011
» HULK 2
» Hulk Maximyzer
» space hulk - chapitre II - - Antéus le 2ème Front -
» Space Hulk du 18 décembre. . . Chapitre I - Origine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES VIGILANTS :: FORUMS DES VIGILANTS :: CITY OF VILLAINS :: Panthéon des Vigilants Noirs-
Sauter vers: