LES VIGILANTS

Vigilants - Vigilants Noirs - Vigilant Archery - Licornes Vigilantes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La naissance de BH Killer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: La naissance de BH Killer   Mer 2 Nov - 10:38

L’inspecteur Noxe sortait de la morgue, complètement abasourdit.
Un crétin de stagiaire s’était planté dans les documents et avait fait incinéré les corps de sa femme et de son fils. Il n’y aurait donc pas d’autopsie. Plus de possibilité de trouver des preuves de la présence de la Bête Humaine sur les lieux du crime.

Perdu dans ses pensées, Noxe ne prêta pas attention à la fourgonnette noire qui venait de le dépasser pour se garer quelques mètres devant lui, laissant le moteur tourner. Quand il arriva à sa hauteur, la porte latérale s’ouvrit brusquement et il fut happé à l’intérieur.

La fourgonnette n’avait pas eu le temps de se remettre en route que Noxe était déjà baillonné avec une cagoule sur la tête et les mains attachées dans le dos. Une fouille rapide avait eu lieu pour s’assurer qu’il ne soit pas armé. La fouille fut trop rapide pour trouver le holster de cheville.
On ne lui avait pas fait le moindre mal. Personne ne lui adressa la parole pendant tout le trajet.
Il y eu deux ou trois changement de véhicules, un feri, encore un déplacement en voiture puis un déplacement à pied. Un ascenseur pour descendre, on allait donc en sous-sol. Encore un déplacement à pied et on l’invite, en lui appuyant sur les épaules à s’asseoir sur une chaise. Là, on lui enlève sa cagoule, le bâillon et les liens.

Le temps de se réhabituer à la lumière et Noxe pu voir qui il avait en face de lui : Arachnos en personne. Son arme ne lui servirait à rien. Merde.

Arachnos lui tendit un document, sans rien dire.

Noxe la prit pour la lire. C’était une liste de nom avec des annotations, une phot pour chaque nom et une adresse. Une liste de 23 noms plus exactement. Noxe en reconnu une quinzaine. Tous faisait partie des personnes dernièrement disparues ou retrouvées mortes. Des illustres inconnus. Des super-vilains, des super-héros dénoncés par les médias comme étant passés hors la loi, Laeticia et Gwilerm Noxe à la fin.

Quand il eu reposé cette feuille sur la table, Arachnos lui tendit une seconde feuille sur laquelle le nom de William Noxe apparaissait, parmis d’autres.

Noxe parla en premier :
- Je peux savoir ce que ça veut dire ?
- Bien sûr. » La voix d’Arachnos lui glaça le sang. On aurait dit une voix sortant d’outre-tombe. « Ces deux listes ont été trouvées dans les dossiers confidentiels de la direction de la Hero Corp. La première faisait parti d’un fichier nommé ‘travail terminé’, le seconde dans un fichier surnommé ‘sous surveillance’.
- Je ne comprend pas, qu’est-ce que ça veut dire ?
- Les personnes apparaissant sur la seconde liste sont potentiellement dangereuses pour la Hero Corp. Ceux de la première … Ma foi, je vous laisse déduire par vous-même.
- Et alors, qu’est-ce que vous voulez que j’y fasse ? J’en ai rien à foutre de vos histoires. Plus rien à foutre ….
- La personne qui nous a fourni ces documents en est morte. Sa femme et ses deux enfants aussi. Alors un peu de respect serait le bienvenu !
- Ha ! Un super-vilains de renommée nationale qui s’émeut de la mort d’un pauvre type. Qu’est-ce qui me dit que c’est pas vous qui l’avez tué pour avoir ça ?
- Rien, effectivement. Vous pourriez même avoir raison. Mais réfléchissez donc un instant. La branche politique de la Hero Corp est incroyablement puissante. Elle détient des actions de la plupart des médias, pour ne pas dire tous. Les seuls médias réellement indépendants sont étroitement surveillés et se font censuré par le CSA en cas ‘d’écart’. Ils protègent leur tueur attitré, la Bête Humaine, et ont supprimés votre femme et votre fils, presque sous vos yeux.
- J’ai pus me tromper. Je ne l’ai vu qu’un instant … et il y a le détecteur de mensonges.
- La bonne affaire. Le corps de la Bête Humaine est recouvert de chitine, vous pensez vraiment qu’un détecteur de mensonge soit efficace sur lui ?
- M’en cogne, je refuse d’aider un super-vilain.
- Non, et je suis bien d’accord avec vous. Le seul problème, c’est que vous le faites depuis des années, à votre insue. Les super-vilains, ce sont ceux de la Hero Corp. Ho, pas tous, je vous l’accorde, mais les dirigeants, eux, sont de véritables pourritures !
- Et vous, là, vous tous, vous êtes les gentils ? La pilule est un peu grosse à avaler.
- Ha oui ? Qui défini les super-vilains pour ce qu’ils sont ? Les médias ? La police ? Vous savez tout comme moi qui dirige les médias. Et je vous ferais remarquer que la police compte maintenant des équipes de super-héros dans leurs rangs. Des super-héros tous affiliés à la Hero Corp …
- …
- Vous faites parti de ceux qui connaissent la vérité. Vous pouvez agir, je vous en donnerais les moyens.
- Ha oui ? et si je refuse ?
- Mais, vous pouvez. Si vous le faite, vous pourrez retourner chez vous et contempler à loisir le mur contre lequel la Bête Humaine à tuer votre enfant. Ou encore les taches du sang de votre femme qui doit encore maculer le sol de votre salon.
- Comment est-ce que vous savez tout ça ?
- Je vous l’ai dit. Vous faites parti de ceux qui connaissent la vérité.Vous n’êtes pas seul. Il y a un réseau de résistance qui lutte contre la Hero Corp. Rejoignez nous.
- Et ce serait quoi le but de la HC, Môssieux je sais tout ? Devenir les maitres de l’univers ?
- Simplement l’hégémonie de l’homo superior. Et l’esclavage des gens normaux. Nous nous battons contre ça précisément.
- En tuant des flics, en braquant des banques ?
- Quels choix avons-nous ? Nos avoirs sont bloqués, l’opinion publique est contre nous.
- Et je ferais quoi moi, dans tout ça ?
- Vous êtes un homme de grande volonté et intelligent. Vous avez su voir une partie de la vérité sans l’aide de personne. Seules vos capacités physiques laissent à désirer, mais nous pouvons peut-être y remédier.
- Sans blague ?
- Je ne plaisante pas. Mais sachez que ça sera dangereux. Peut-être même mortel.
- Ha ouais ? et vous ne pouvez pas proposer ça à d’autres personnes de votre superbe résistance ?
- La plupart ont leur utilité là où ils sont. D’autres refusent par peur. Certains de ceux qui ont essayé sont morts, les autres m’aident.
- Et moi ? Je ne pourrais pas avoir une utilité à la police ?
- Vous ? Mais vous êtes fini de ce coté-là. Et si vous refaites encore du grabuge, votre nom passera sur la première liste. En pus de ça, vous n’avez plus rien à perdre maintenant. Vous êtes le candidat idéal pour nous.
- Mouais … Je refuse de vous donner ma réponse maintenant. Et de toutes manières, je ne pense pas accepter.
- Comme vous voudrez. Remmenez-le chez lui.

Noxe fut à nouveau bâillonné, attaché et avec une cagoule sur la tête.

Lorsqu’il eu quitté la pièce et prit l’ascenseur, une famme à la beauté quelque peu blafarde s’approcha d’Arachnos :
- Apparemment, nous avons fait chou blanc mon maître.
- Non, je ne crois pas, il finira par accepter. Quel autre choix a-t-il maintenant ? Personne ne peut vivre dans ce qu’il croit être un mensonge. Le temps travaillera pour nous.
- Et s’il croise la Bête Humaine un jour ?
- Je ne pense pas que cela arrive, la Bête Humaine a l’habitude de se déplacer en étant invisible. Et même si cela arrivait, Noxe lui sauterait à la gorge.
- Bien. Attendons donc qu’il accepte.


Les ravisseurs de Noxe le déposèrent au pied de son immeuble et s’en allèrent sans mot dire. Arrivé dans son appartement, Il trouva une enveloppe avec un mot : « Si vous acceptez, veuillez contacter ce numéro », suivis d’un numéro de portable.

Deux jours plus tard, Noxe se décidait à appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Suite   Mer 2 Nov - 10:39

31/07/2005

Le cobaye que m’a fourni Arachnos a demandé à s’appeler l’expérience BH Killer. C’est donc ainsi que je le nommerais.
Contrairement aux précédents, il semble doté d’une volonté hors norme, ce qui me laisse quelques espoirs que cela soit, cette fois, couronné de succès.

Un premier examen psychologique met sa forte volonté en avant et indique d’assez bonnes capacités de déductions.
Sa compréhension de l’environnement est correcte. Je lui ai expliqué la série d’opérations et de modifications génétiques et cybernétique que j’espère lui faire subir. Cela n’a pas diminué sa volonté d’aller jusqu’au bout. C’est une bonne chose en soit. Il sait, dans les grandes lignes ce qui l’attend. Reste à savoir s’il y survivra et quels en seront les impacts sur sa psyché, bien que ce dernier point soit secondaire, le maître possède certainement quelques télépathes qui pourront régler ce détail.

Ses capacités physiques sont correctes. Bonne vue, bonne dentition.
Nous ne déplorons qu’une vieille blessure par balle dans le haut de la cuisse gauche.
Le poignet droit a été bisé au niveau du cinquième métatarse. La guérison est totale, hormis la marque de la fracture et n’à pas la moindre séquelle.

Nous avons entamé la première étape des modifications par géni génétique qui devrait avoir pour effet de le rendre soit plus fort, soit plus rapide. Voire un peu des deux, s’il ne développe pas un cancer foudroyant (une surveillance ostéopathique rapprochée s’impose, tous nos précédents cobayes ayant développés divers cancer de ce coté-ci, à ce stade des modifications, stade nécessaire pour la suite). Nous aurons les premiers résultats d’ici une semaine environ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: suite (encore)   Mer 2 Nov - 10:40

23/08/2005

Devant les bons résultats, nous avons allongé la durée du traitement de la première phase.
Le BH Killer est maintenant beaucoup plus fort et un peu plus rapide. Nous avons noté une augmentation de la masse musculaire de près de 150%. La graisse semble avoir fondue et presque totalement disparut. Le surpoids ainsi crée est un peu plus que contrebalancé par le gain de rapidité. Au final, ses réflexes et capacités de mouvements peuvent surprendre, mais sans plus. Il nous faut attendre quelques semaines pour que son état se stabilise.

Nous avons toutefois noté une importante déformation du corps et un début de cancer. Contre toute attente, il s’agit d’une forme mineure de leucémie. Une seule séance de chimiothérapie suivie d’une autogreffe a suffit à l’éradiquer.

Devant les excellents résultats de la modification génétique, nous ne lui ferons pas subir la moindre modification de type cybernétique.

Nous nous contenterons de le mettre en contact avec divers agents mutagènes afin de voir ce que cela donne. Ainsi, le BH Killer ne sera pas dépendant de la maintenance régulière dû à la mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Suite (toujours)   Mer 2 Nov - 10:41

02/10/2005

La stabilisation a tardé à se faire.

Le BH Killer est maintenant gigantesque. Son poids n’est pas loin du triple de celui de départ. Sa force est clairement surhumaine, ainsi que sa résistance physique.

Nous avons noté une rechute leucémique qui fut plus brutale et bien plus dure à soigner que la première. A cela, il faut ajouter un cancer des os. Nous avons plusieurs fois faillit perdre le cobaye. Arachnos nous a alors envoyer deux guérisseurs. Un mage et un mutant, avec le message suivant : au vu des excellents résultats obtenu, il faut que le BH Killer vive et qu’il subisse rapidement les expositions aux mutagènes.

Je ne donne pas cher de notre peau si nous échouons.

Les guérisseurs ont emplis leur office et sont resté pour nous aider si besoin. Je les soupçonne de faire régulièrement des rapports à Arachnos sur le compte de mon équipe et de notre implication dans le projet.

Nous entamerons les expositions à quatre agents mutagènes dès demain à raison d’une exposition par jour.

Il y a peu de chance que le cobaye meurt au cours de cette phase. Mais cela ne veut pas dire pour autant que les mutations subies seront efficace, ni même si elles seront utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Suite (et fin ... po trop tôt)   Mer 2 Nov - 10:45

30/11/2005

Le docteur Elzix se tient debout dans la salle de réception de la demeure d’Arachnos.

Derrière lui se tiennent les trois collaborateurs qui lui restent, un des deux guérisseurs et une cage blindée.

Face à lui, Arachnos, assis sur un trône derrière un bureau, le toise du regard. Une jeune femme à la beauté blafarde se tient légèrement en retrait du maître.

Un monstre aux allures de requin est assis à même le sol un peu plus loin sur la gauche. Il semble bidouiller un téléviseur, mais prête la plus grande attention à cette rencontre.

- Dites-moi docteur Elzix, quels sont les résultats de l’expérience BH Killer ?
- Excellent mon seigneur. Vous avez dans cette cage une véritable machine de guerre !
- Votre équipe comprenait plus de membres me semble-t-il. Et où est donc mon second guérisseur ? »

Le docteur Elzix marqua le coup et pris pleinement conscience du danger de cet entretien. Le maître ne semblait pas réellement satisfait.

- Le … sujet présente actuellement des accès de rage incontrôlable. Sa volonté est intacte, mais sa psyché est détériorée. Seule une idée le maintient actuellement : éliminer la Bête Humaine. Dans son dernier accès de rage, il a tuer une grande partie de mon équipe ainsi que l’un de vos guérisseurs mon seigneur.
- Une machine de guerre stoppée par des médecins et un guérisseur ? De qui vous moquez-vous ?
- Pitié mon maître, nous ne l’avons pas du tout stoppé. En fait, il sortait d’une exposition à un agent mutagène. En général, il perdait connaissance dès la fin de l’opération. Nous ne nous sommes pas méfiés. Il est bien clair que nous ne l’aurions pas arrêté dans d’autres conditions.
- Voilà qui est mieux. Beaucoup mieux. Oui … Je préfère cela. Une dernière question docteur Elzix : pouvez-vous me créer de telle machine de guerre en série ?
- Non mon seigneur, pas sans d’énormes pertes ou rejets totalement inutiles.
- Dommage. Je vais prendre les choses en main avec quelques-uns de mes meilleurs télépathes. Quand vous et à votre équipe, mon cher docteur Elzix, vous allez retourner dans votre laboratoire et voir comment m’en faire en série. Vous pouvez disposer.
- Mon seigneur … Avec tout le respect que je vous doit, les effets de ce type d’expérience sont, par nature, totalement aléatoire, il faut que vous sachiez qu’il est très peu probable que nous ne parvenions à en créer ne serait-ce qu’un seul autre spécimen …
- Vous reconnaissez donc votre incapacité à obéir à l’un de mes ordres … Je ne tolère pas l’échec. »

Décidément, sa seconde avait bien raison. Ces maudits scientifiques venaient vers vous, vous faisaient miroiter des merveilles insoupçonnable, vous faisaient profiter d’une seule et unique découverte et en profitaient pour rester à votre bottes des années durant. Que ces gens sont aussi inutile que détestable après leur ‘découvertes’. Il ne s’agissait bien là que de purs petits produits de consommation à usage unique … Se retournant vers sa seconde : « Ils sont à vous ma chère. Gardez le guérisseur.

S’approchant dans cette douce musique composée de hurlement de douleur et de mort, Arachnos s’approcha de la cage, l’ouvrit et vit … ce que vous verrez à compter de début décembre in game.

Bisous lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: La naissance de BH Killer   Mer 9 Nov - 10:25

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Arf, jamais bien bon de faire des trucs de mémoire, surtout à mon âââââge ...

Bon, dans la lecture, veuillez remplacer Arachnos par lord Recluse, la miss blafarde par Ghost in Widows et le truc avec un tête de requin par Captain Mako.

Disculpa me !! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La bestiole
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1088
Vigilant : Bête Humaine, Maître du feu, Raage, Morizio ACCATENANGO
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: La naissance de BH Killer   Mer 9 Nov - 10:31

L’expérience BH Killer est maintenant terminée.

Mes télépathes ont entièrement reconstruit sa psyché selon Ma volonté.

Ils ont gardé sa haine pour la Bête Humaine en particulière et les super héros en général.

Le BH Killer est maintenant une bête sadique sans aucune conception de la notion de bien, qui me restera entièrement dévouée tout en gardant une bonne partie de libre-arbitre et totalement autonome.

Je vais le faire enfermer dans un pénitencier, organiser son évasion afin qu’il puisse s’intégrer dans un groupe et le laisser évoluer afin qu’il développe ses pleines capacités.


Lord R.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La naissance de BH Killer   

Revenir en haut Aller en bas
 
La naissance de BH Killer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» killer
» Vend bois Killer''s blade "punisher"
» Devenir tueur à gage, ça vous tente ? killer-angers.com
» y aurais t'il deux db killer dispo chez devil
» db killer or not ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES VIGILANTS :: FORUMS DES VIGILANTS :: CITY OF VILLAINS :: Panthéon des Vigilants Noirs-
Sauter vers: