LES VIGILANTS

Vigilants - Vigilants Noirs - Vigilant Archery - Licornes Vigilantes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les persos d'un Poulpe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:08

Seluna

De son vrai nom Seluna Folherbe.


Il n’est pas facile d’avoir eu un ancêtre stupide. Ganelon Belherbe avait cru en la chance de sa vie, lorsque, lors d’une chasse, il dénicha ce plateau herbeux, au nord de Bree. La pelouse couvrant celui-ci se mâtinait d’une teinte bleutée, et il a longtemps cru qu’elle avait des propriétés magiques ou médicinales. S’endettant au-delà du raisonnable, pour acquérir le plateau et procéder à des expériences coûteuses, il persévéra tant et si bien que tout son héritage y passa, condamnant ainsi ses enfants à payer, encore et toujours, et cela pour trois générations. L’herbe bleutée ne l’avait jamais été que par un empoisonnement du sol, des déchets qui auraient été jetés là par des créatures malfaisantes.

L’argent avait été emprunté à un usurier de Bree, un homme du nom de Solovan Lambris, riche commerçant et négociant. Celui-ci garda alors, presque en tant qu’otages, les membres de la famille Belherbe. Au vu de la folie ayant atteint le pauvre Ganelon, décédé depuis, le nom de Belherbe devint Folherbe, et, pendant trois générations, les enfants durent payer l’erreur de leur ancêtre. La dette fut remboursée en travaillant pour les Lambris, durant tout ce temps, et les Folherbe vivaient chichement. Parfois, un enfant de cette famille disparaissait, lassé de cette vie miséreuse. Les Lambris, de leur côté, ravis d’avoir des hommes de paille de cette qualité, s’arrangeaient qu’il y ait toujours un descendant. Hélas, toute chose a une fin.

Gaston Lambris, le père de Seluna, refusait que sa fille suive le même chemin que son aïeul. Pendant moult années, il économisa, avec son épouse, rognant sur la moindre dépense, pour permettre à son unique enfant d’avoir un précepteur, et d’acquérir le savoir qui avait fait défaut à Ganelon.

Lorsqu’Adeus Lambris arriva, un jour, en proposant un mariage entre son fils cadet et la fille des Folherbe, il se vit répondre avec un sourire que cela ne serait pas. Adeus aurait aimé conserver les descendants de Ganelon à son service, car il s’agissait de personnes travailleuses et peu exigeantes. Sans comprendre ce qui arrivait, il se vit pratiquement éjecté de la demeure des Folherbe, avec la promesse que la dette serait épurée, mais que jamais Seluna ne devrait continuer à payer l’erreur d’un ancêtre inconscient.

Il y eut un jour, à Bree, un maître du savoir, dénommé Handar, qui venait de la lointaine province du Rohan. S’empressant de le contacter, Gaston emmena, contre la volonté de sa femme, son unique fille rencontrer le savant. Il lui offrit, contre toute attente, l’intégralité de ce que les Folherbe avaient mis de côté durant toutes ces années, demandant à ce qu’il lui enseigne les secrets de la sagesse. Handar fut surpris, décida d’abord de refuser, puis devant l’insistance, Gaston l’implorant du regard, il finit par accepter d’emmener avec lui la frêle et jeune demoiselle, alors âgée de onze ans. Mais, comme il le lui expliqua, avec la somme offerte, il ne pourrait la garder que dix ans, au grand maximum.

Seluna Folherbe quitta peu de temps après le pays de Bree pour le Rohan.

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:09

Merindel

De son vrai nom, Merindel Altawuilhen.

La guerre contre le roi sorcier avait coûté cher à la famille Altawuilhen. Les deux grands fils aînés ne revinrent jamais de leur périple aux côtés d’Elrond. Longtemps, pendant très longtemps, les parents de Merindel se posèrent la question de savoir s’ils auraient ou pas un autre enfant. Au final, une dernière enfant vit le jour, et il n’est pas exagéré de dire que Merindel est peut-être la dernière née des elfes sur la Terre du Milieu.

Pour éviter tous problèmes, craignant que leur fille désormais unique et chérie ne soit, comme ses frères disparus, charmée par les croisades « vaines et futiles », qu’elles soient engendrées ou non par les elfes, ils lui enseignèrent la méfiance. De méfiante, Merindel devint arrogante, sous l’enseignement de ses parents, qui lui apprirent, selon leurs propres sentiments, que les Hommes étaient lâches, les Nains perfides, les Hobbits peureux, et qu’il valait mieux se défier comme la peste des orques, des gobelins, et de tout ce qui pouvait ou peut encore se rattacher à l’ennemi.

Nourrie au ressentiment, Merindel grandit dans la Lorien, évitant même la fréquentation de ses propres congénères. Parfois, d’autres venaient voir ses parents, et repartaient sans avoir obtenu de réponse. L’existence de Merindel était un mythe que certains auraient aimé prouver.

Au final, ils apprirent l’existence de la jeune femme lorsque ses parents décidèrent de se rendre en Ered Luin, pour y prendre le bateau jusqu’aux Havres. Elle les accompagna jusqu’à l’embarcadère, mais un coup du sort les sépara, traînant Merindel vers des ruines inexplorées, tandis que ses parents montaient à bord du bateau, persuadés qu’elle était montée à bord avant eux. Le navire suivant ne devant pas partir avant un moment, il fallut à la jeune Altawuilhen faire preuve de talent pour se nourrir, exécutant quelques besognes pour le compte des elfes de l’Ered Luin.

Elle voulait profiter de ce court laps de temps séparée de ses géniteurs pour se prouver la réalité de leurs dires, et ainsi, parfaitement dégoûtée de la Terre du Milieu, quitter celle-ci sans appréhension ni remords. Au cours de ces quêtes, Merindel, alors envoyée délivrer un elfe prisonnier des Poings Bourrus, fit la connaissance d’une personne qui allait lui faire prendre conscience que les choses n’étaient pas forcément telles que ce que ses parents lui avaient enseigné.

Au cours de cette quête, elle put compter sur l’assistance d’un nain. Didoin Cassepierres, un jeune Ménestrel de cette race, lui porta d’abord secours, puis assistance. Lorsqu’elle l’interrogea, il lui avoua avoir appris l’infortune d’un prince elfe, et s’être lancé à sa rescousse, dans l’espoir insensé d’en faire une saga.

Lorsque les elfes de l’Ered Luin convoquèrent Merindel, en lui demandant de se rendre dans la Comté, afin d’escorter de ce pays à Bree une troupe de hobbits, on lui conseilla de choisir un allié. Tous furent surpris de l’entendre demander que l’on écrive au Palais de Thorin, afin de quémander l’aide de Didoin.

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:10

Didoin

De son vrai nom, Didoin Cassepierres.

Il n’est pas facile de naître différent, dans une famille de mineur. Fort heureusement, la mère de Didoin désirait, avant toute chose, une autre existence pour son petit dernier. Celui-ci était fasciné par les légendes racontées par les ancêtres, aux longues barbes fournies. Des légendes de bataille, s’étant déroulées il y’a longtemps, résonnent encore et toujours à ses oreilles, même de nos jours, et son rêve est de parvenir, lui aussi, à atteindre cette perfection dans la narration. Une longue saga valant plus que quelques histoires, Didoin, après avoir pris ses lettres auprès d’un Ménestrel elfe, en faction au Palais de Thorin, décida de vivre lui aussi de passionnantes aventures.

Mais les quelques péripéties autour du Palais de Thorin ne suffisaient pas. Quel honneur y aurait-il à raconter de quelle façon quelques Grifferoches étaient parvenus à faire s’effondrer la voûte d’une mine ? Si encore il y avait eu des gens à sauver.

Il n’en fallait pas moins pour encourager notre apprenti ménestrel, et beaucoup plus pour le décourager. Quittant la douceur du foyer, il se lança à l’aventure, sur les routes parsemées d’embûches de l’Ered Luin. Cumulant quelques morceaux de bravoure, il commença à rédiger sa saga, sans oublier de l’accompagner de quelques notes de son luth. Foin, cependant, de réelles et passionnantes entreprises, afin de constituer le noyau central de son histoire. Au cours de ses pérégrinations, il entendit parler d’un prince elfe, retenu prisonnier par ces traîtres et lâches de Poings Bourrus, ayant vendu leur âme à Sauron, et vit en cela l’une des pièces maîtresses de son œuvre.

Il se rendit donc au port de Kheledhul, avec, pour seule compagnie, son instrument et son épée, armé d’un courage bien plus efficace que tout le métal qu’il aurait pu emporter.

Durant son escapade, il découvrit vite des traces de luttes. Quelqu’un l’avait devancé. Une idée fit place dans son esprit, celle de la découverte d’un héros dont il pourrait raconter l’histoire. Vaillamment, sans se laisser intimider par la hache de lancer qui se planta à quelques mètres de lui, il se lança à la poursuite du mystérieux justicier, et fut agréablement surpris de trouver une justicière, en fait.

Secourant Merindel Altawuilhen, aux prises avec des renégats Poings Bourrus, il proposa à cette dernière son aide, lui expliquant ce qu’il attendait, en réalité, de cette escapade. Bien que Merindel ait un fond de méfiance, lié à l’éducation qu’elle reçut de ses parents, elle comprit vite qu’elle n’irait pas loin sans aide, et accepta celle de ce Nain à la langue si douce. Qui plus est, Didoin connaissait le langage des elfes, ce qui réduisait considérablement l’appréhension qu’elle nourrissait à son sujet.

Plus tard, Didoin, de retour au Palais de Thorin, reçut une invitation de la part de Merindel. Cette dernière devait partir, vers l’Est, et, pensait-elle, il y avait là de quoi avancer sur la saga du Ménestrel. Il s’empressa de faire ses affaires et de rejoindre la demoiselle sur le chemin menant aux Châs de l’Aiguille.

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:10

Béatrice

De son vrai nom, Béatrice Vanvelde.

On pourrait dire que les histoires de Seluna et de Béatrice se recoupent, en quelque sorte. Née dans la famille Vanvelde, habituée au luxe et à la vie facile des nobles, Béatrice, tout comme ses frères et sœurs, pensait que cette fortune durerait toujours. Hélas, il n’en était rien, et quelques affaires désastreuses firent disparaître les dernières lettres de noblesse qu’il restait à la famille Vanvelde, originaire du Rohan.

Si elle paraissait potelée, auparavant, les années de disette et de misère qui suivirent modifièrent son physique. Elle ne pouvait plus compter que sur cela pour survivre, cela et quelques compétences acquises à grands renforts de maladresse. Après ses quinze ans, elle commença à développer une nouvelle forme d’escroquerie, en charmant délibérément quelques riches individus, les encourageant à la traîner jusqu’à leur couche, et, les besoins satisfaits, faisait main basse sur diverses fortunes. Bien sûr, si certains considèrent ce prix à payer comme juste, d’autres sont plus regardants. Au bout de quelques mois, il fallut à Béatrice, désormais sans famille et sans beaucoup d’argent, car elle dépense avec prodigalité, disparaître un peu.

Son besoin d’isolement la conduisit à l’extérieur de sa ville natale, dans un endroit où seuls des fermiers sans le sou travaillaient. Il n’était donc pas facile pour elle de négocier son corps, sachant qu’elle ne retirerait rien ou si peu de ce genre de victimes. Mourant de faim, elle s’approcha d’une maison encore plus isolée des autres, tenta de voler quelques gâteaux en train de refroidir sur un rebord de fenêtre, et fut accueillie par une cuillère en bois s’abattant sur ses doigts, rendus moins agiles par la faim.

La réputation de voleuse et de croqueuses d’homme, Seluna, l’apprentie du maître du savoir Handar, la connaissait, mais elle reprocha simplement à la jeune femme, ayant le même âge qu’elle, de ne pas patienter jusqu’à ce que les biscuits aient totalement refroidis.

Au vu de cette douceur et de cette générosité, Béatrice savait avoir trouvé un point de chute, lorsqu’elle devrait disparaître à nouveau, sans compter que la maison du maître Handar était bien séparée des autres, le vieil homme détestant la compagnie. Béatrice revint donc plusieurs fois, se liant d’amitié avec l’apprentie du maître.

Et sonna la fin des dix ans d’apprentissage de la jeune femme, qui ne savait où aller si son mentor la mettait dehors. Ce dernier lui conseilla alors un pèlerinage sur les lieux de son passé, et lui annonça que c’était maintenant dans le monde réel qu’elle devait trouver la véritable sagesse. Il ajouta néanmoins qu’il lui faudrait, certainement, de la compagnie sur la route.

Et ça tombait rudement bien pour Béatrice, qui n’avait plus trop de pigeons à plumer dans la région !

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:10

Mavelina

De son vrai nom Mavelina Blancbrin.


Archibald Blancbrin, père de Mavelina, était un homme d’une taille si minuscule qu’on aurait pu le confondre avec un hobbit. Railleries et ragots le conduisirent d’ailleurs à cette extrémité, et il quitta Bree pour s’établir d’abord à Stock, puis plus avant, vers le centre de la Comté. De taille semblable à celle des hobbits, doté d’un appétit consistant, il se mêla à la population locale, et les quelques mauvaises langues, exprimant leur mépris de sa présence en ces lieux, eurent vite fait de coller aux palais des médisants, après quelques repas dont la prodigalité n’étaient pas à démontrer. Il parvint même, après peu, à trouver une épouse, et se surprit à penser qu’il ne lui manquait que les pieds velus pour ressembler, au final, à un véritable hobbit.

De ce mariage naquirent cinq enfants, les aînés étant quatre garçons turbulents, légèrement plus grands que la moyenne habituelle des hobbits, et une fille, aussi survoltée que ses frères. D’avoir grandie entourée de garçons fit se développer, chez Mavelina, un tempérament fort, et elle s’était habituée à jouer à la guerre, à récupérer pantalons et vêtements de ceux-ci, et, au grand désespoir de sa mère, espérant faire de celle-ci une dame, continuait de se comporter en homme, au point d’en apprendre le maniement des armes, en espionnant les entraînements des frontaliers. Quelques temps plus tard, au mépris de toutes les considérations, elle tenta d’entrer au sein de cette confrérie, mais devant leur refus, estima devoir faire ses preuves.

Qu’un ou plusieurs brigands fassent parler d’eux, aussitôt elle se lançait à l’assaut, prenant des risques souvent inconsidérés. Que des nuées de sauterelles envahissent les champs proches, et elle surgissait de nulle part, pour devancer les frontaliers, et démontrer ainsi son courage, son dévouement, et sa force.

Son dernier exploit en date fut de terrasser un ouargue, probablement égaré, qui dirigeait une meute de loup. Après être parvenue à l’isoler, Mavelina, perchée dans un arbre, attendait le moment propice pour lui sauter dessus, et faire traverser à sa lance la tête de l’animal. Elle fut aidée en cela par l’irruption de deux personnes, engagées par le tenancier de l’auberge de Lézeau. L’elfe et le nain attirèrent, sans le vouloir, l’attention de la bête, et la jeune hobbite profita de cette chance inespérée pour faire rendre gorge à la malveillante créature.

Evidemment, un tel duo, inattendu en un lieu pareil, fit s’interroger Mavelina. Gardant les deux loustics à l’œil, bien que ceux-ci se soient présentés, elle conduisit Merindel et Didoin jusqu’à Lézeau, se fit confirmer leur histoire, les questionna quand à leur objectif, et, après en avoir suffisamment entendu, se proposa de les emmener voir Frodon Sacquet, la personne que l’elfe devait conduire jusqu’à Bree. Hélas, lorsqu’ils arrivèrent, celui-ci était déjà parti depuis longtemps, et la demeure de Sacquet avait été mise à sac.

Merindel annonça alors qu’elle et Didoin prenait la route de l’est, espérant le rattraper en cours. Mais ils ne purent se débarrasser de Mavelina, trop heureuse d’échapper aux corvées et à la vie bien rangée d’une épouse hobbite. Le marié, choisi par la mère de Mavelina, attend encore et toujours son retour …

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:13

Clayne

De son vrai nom Clayne Lambris.

On peut naître dans une famille aisée, et répudier son destin. Clayne, l’un des derniers descendant en date de Solovan Lambris, s’est bien vite révolté contre son père, sa façon d’endetter les gens et d’exiger des remboursements, « bien au-delà de ce que peuvent se permettre les gens ». Autant qu’Adeus Lambris a vite compris que son benjamin ne récupèrerait jamais les rênes de l’affaire familiale, et qu’il ne ferait, sans aucun doute, jamais un bon usurier. Le cadet étant plus terre-à-terre, il ne restait plus à Clayne qu’à se trouver une raison de vivre.

Il se mit donc au service de la ville de Bree, entrant, dès qu’il le put, au sein de la milice de cette petite ville. Bien vite apparut la réalité. Clayne était né pour être un chef. Bien sûr, l’individu peut paraître grandiloquent, parfois même ridicule, mais ses talents ne sont pas démérités. Vaillant, téméraire (bien que parfois trop), courageux, le fils des Lambris ne craint rien ni personne, pas même son père, qui découvrant l’incompétence de son cadet, aimerait que Clayne revienne sur ses décisions. Hélas, Adeus sait que son fils a trop grand cœur.

En compagnie de Gustave, et de sa fille Emeline, notre compère défend sa chère ville et ses alentours contre tous les dangers. Beaucoup pensent qu’il ignore que Gustave et sa fille sont en fait chargés par Adeus de veiller à la santé du Capitaine. D’autres, plus avisés, ont dans l’idée qu’il le sait, mais qu’il feint l’indifférence. A son sens, il préfère sans doute les savoir à ses côtés, bien traités, qu’à être sous les ordres de son père, tels des esclaves.

Un jour, Clayne eut la surprise de voir arriver, à la porte Est, une étrange compagnie. Celle-ci était constituée d’un nain, d’une elfe, d’une hobbite, et d’une humaine. Cette dernière avait rejoint la petite équipée lors de sa sortie de la Vieille Forêt. Venue du Rohan, avec une amie, un assaut de brigands les avait séparées, et les attaques des voleurs forcèrent Seluna a prendre un chemin peu recommandable. Elle réussit tout de même à la traverser, surgissant près du camp d’Adso Meuledefoin, où elle trouva une petite compagnie en route vers Bree. Ne voulant voyager seule, après cela, elle proposa son aide, son ancienne connaissance de la région, et, après s’être assurée que leurs desseins étaient nobles, se joignit à eux.

Parvenus à l’entrée de Bree, les voyageurs furent donc accueillis par un homme à la stature imposante, qui paraissait, selon les dires de Merindel « un peu bête sur les bords ». Seluna se présenta, reconnut le frère de celui qu’elle aurait dû épouser, si ses parents ne s’étaient pas rebellés, et lui demanda son aide pour retrouver une amie, perdue en cours de route. C’est en prison que Seluna dénicha Béatrice, celle-ci ayant recommencé son manège.

Suite à cela, et renseignements pris, le petit groupe décida de continuer vers l’Est. Se joignirent à la compagnie une cambrioleuse, avide des richesses qu’elle pourrait trouver en cours de route, et un Capitaine, ravi d’étendre son champ d’action au-delà des murs de sa cité. Ceux que cherchait Merindel étant partis vers l’est et l’Auberge Abandonnée, Clayne proposa de voyager ensemble jusque là, annonçant qu’ils verraient ce qu’il convient de faire une fois sur place.

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulpe
Poulpe Fiction
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 40
Vigilant : Snow, Tigerwolf, Ogre Noir, Miss Victory et Waka
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   Sam 12 Déc - 13:14

Riltr

De son vrai nom, Riltr Sombregarde.

On ne peut pas toujours avoir ce que l’on désire, dans la vie. Riltr, lui, son rêve, c’est d’avoir … des cheveux. Devenu chauve prématurément, ce pauvre Nain a beaucoup voyagé, pour trouver un remède à sa calvitie. Voyageant de monts en monts, parlant avec ses frères et cousins, il ne trouva cependant pas de solution, si ce n’est quelques postiches qui l’auraient rendu ridicule.

D’ailleurs, son voyage continue.

Et maintenant, il ne s’arrête plus aux Nains. Il cherche, chez toutes les autres races, de quoi garnir sa tête de beaux et magnifiques cheveux. Et, en attendant, il cache sa tête de genou sous des casques et des chapeaux, pour ne pas montrer sa boule de billard.

Pauvre Riltr.

_________________
Jeux à terminer :

Cradle
Deponia Doosmday
Divinity Original Sin 2
Rage
The Elders Scroll : Skyrim

Prochaines acquisitions :

Darksiders 3
Ghost of a Tale (si jamais il sort)
South Park, l'Annale du Destin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les persos d'un Poulpe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les persos d'un Poulpe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos / Vidéos persos DTMX
» salade de poulpe
» Puces persos pas cher ???
» Le poulpe.
» Histoire de poulpe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES VIGILANTS :: FORUM DES LICORNES VIGILANTES :: Panthéon des Licornes Vigilantes-
Sauter vers: